Skip to main content
Article
L'utilisation de la biométrie et des RFIDs dans le cadre de l'espace européen de liberté, de sécurité et de justice : une affaire de balance ou une question de dignité ?
ERA Forum (2009)
  • Franck Dumortier
Abstract

Dans la présente contribution, l’auteur rappelle que les droits de l’Homme constituent la limite principale et le fondement de l’association politique et que ceux-ci découlent d’une caractéristique essentielle de l’être humain : sa dignité. Après avoir rappelé le sens de ce concept fondateur, l’auteur examine ses implications sur l’interprétation du droit au respect de la vie privée au regard de l’utilisation de RFIDs et de la biométrie au sein de l’espace JLS. Au vu de l’importance des risques de dérive, l’auteur argue que le droit au respect de la vie privée ne peut en aucun cas être mis en « balance » avec un prétendu droit à la sécurité. Afin de respecter la limite et la raison d’être du Pouvoir, les ingérences de l’autorité publique doivent respecter la dignité humaine et rester strictement nécessaires dans une société démocratique.

Publication Date
April, 2009
Citation Information
Franck Dumortier. "L'utilisation de la biométrie et des RFIDs dans le cadre de l'espace européen de liberté, de sécurité et de justice : une affaire de balance ou une question de dignité ?" ERA Forum Vol. 9 Iss. 4 (2009)
Available at: http://works.bepress.com/franck_dumortier/7/